CAVE CELLIER DE LA SAINTE BAUME

Commune de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Cellier de la Sainte Baume Blanc "Madaleno" (2019)

Cépage : rolle 100%

Nez : puissant aux notes de buis fraîchement coupé et poire
Bouche : on retrouve les arômes du nez, vin équilibré. Une touche d’acidité complète la bouche et apporte fraîcheur et longueur
Accords mets et vin : tartare de dorade aux agrumes, fromages provençaux affinés, apéritif

Caractéristiques techniques : les parcelles de rolle à faible rendement sont sélectionnées avec rigueur pour obtenir ce vin blanc haut de gamme. La récolte nocturne pour prévenir de l’oxydation. Potentiel de garde : 2 ans


Cellier de la Sainte Baume Rosé "Reflets" (2020)

Cépages : grenache 62%, syrah 27%, cinsault 7%, carignan 3%, cabernet-sauvignon 1%

Nez : fruité
Bouche : bon équilibre assez gras. Belle finale avec du grain
Accords mets et vin : apéritif, salade d’été, printanière de légume

Caractéristiques techniques : bâtonnage des bourbes, élevage sur lies fines. Potentiel de garde : 18 mois après sa date de mise en bouteille

Médaille de bronze au Concours de la Foire de Brignoles 2021
Médaille de bronze Concours Vinalies Nationales 2021


Château Riperte Rosé (2020)

Cépages : cinsault 58%, syrah 27%, grenache 15%

Nez : très expressif, petits fruits rouge légèrement amylique
Bouche : ample, on retrouve les fruits avec énormément de finesse
Accords mets et vin : tartare de saumon, légumes grillés

Caractéristiques techniques : stabulation à froid, élevage sur lies fines. Potentiel de garde : 18 mois après sa date de mise en bouteille


Cellier de la Sainte Baume Rouge "Madaleno" (2019)

Cépages : syrah 82%, cabernet-sauvignon 14%, grenache 3%, carignan 1%

Nez : fruits cuits type confiture de fraise et d’épices complétée par une touche de vanille
Bouche : ample et équilibrée les tanins sont fondus et relativement intenses
Accords mets et vin : côte de bœuf maturée et purée de pomme de terre à la truffe, gibier

Caractéristiques techniques : récolte à maturité phénolique optimale de vieilles parcelles de grenache et syrah à faible rendement.Elevage sur bois 6 mois minimum. Potentiel de garde : 3 ans


Château Riperte Rouge (2018)

Cépages : syrah, grenache, cabernet-sauvignon

Nez : notes confîtes, pruneau
Bouche : volume avec belle longueur. Confiture de pruneau
Accords mets et vin : gibier, viande en sauce, fromage